Revisitons les endives au jambon!

DSC01953Un petit sondage récent auprès de mes proches m’a permis de comprendre que non je n’étais pas la seule à détester les endives au jambon! Pourquoi ne pas aimer ce plat assez banal? Déjà, je ne mange pas de jambon blanc…oops…et en plus, je trouve que les endives cuites à l’eau, c’est fade!

Du coup, voilà je me lance avec la première recette de ce blog, et j’ai décidé de revisiter les endives au jambon en utilisant, bien sûr des produits hivernaux: endives, poireaux et comté, car oui, même les fromages ne se consomment pas tous toute l’année!Pas question par exemple de manger un fromage de chèvre en ce moment, il faudra patienter quelques semaines encore…

 Revenons en à nos endives, voici les ingrédients dont vous aurez besoin pour 4 personnes:

- 10 endives

- 4 poireaux

- 6 pommes de terre moyennes

- 4 tranches de jambon cru (perso j’ai utilisé du lomo que j’avais sous la main)

- 50g de comté

- 2 cuillères à soupe de farine

- 20 g de beurre

- 25 cl de lait

- 3 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse

- et bien sûr, de l’huile, du sel et du poivre

Ne vous fiez pas à cette longue liste d’ingrédients, vous devriez les avoir sous la main pour la plupart!

La réalisation de cette recette nécessite environ 30 minutes.

Commencez par couper le comté en mini dés, et le jambon en fines lamelles, conservez au réfrigérateur pendant le reste de la recette.

Puis coupez les poireaux et les endives en rondelles, pour les faire dorer dans des poêles séparées (7-8 min). Pour les pommes de terre, coupez des petits cubes, et faites les revenir comme des pommes de terre rissolées (12-15 minutes).
Le tout bien sûr sur fond d’huile (d’olives pour ma part) et de sel et poivre. Lorsque que tout est joliment doré, gardez au chaud à feu très doux.

Attention, préparez les légumes demande une attention de tous les instants pour ne pas les faire brûler, je vous recommande donc de ne rien faire d’autre en même temps!

Vient ensuite la phase délicate de la préparation d’une sauce béchamel, en commençant par faire fondre le beurre à la casserole, puis en ajoutant la farine (hors du feu).

Lorsque que le mélange vous paraît fluide (je l’avoue, j’ai eu droit à quelques grumeaux), versez progressivement le lait, à feu doux cette fois.

Enfin, pour alléger la sauce (pas en matières grasses), ajoutez 3 cuillères à soupe de crème fraîche.

Votre liant est prêt, vous pouvez débuter le dressage. J’ai choisi des verrines, mais vous pouvez réaliser cette recette « en grand »!

Dressez en couches successives : vos pommes de terre, les endives, puis déposez quelques lamelles de jambon, les poireaux, et enfin, la sauce sur laquelle vous déposerez les dés de comté. Pour la touche colorée, j’ai à nouveau déposé 2 petites lamelles de jambon cru. Faites attention surtout à ne pas verser trop de sauce, le tout perdrait beaucoup de goût noyé dans une sauce abondante!

Voici le résultat:

DSC01953

Pourquoi ces ingrédients dans une même recette?

J’avais envie d’allier le croquant des pommes de terre avec les endives, un peu amères mais finalement peu goûteuses cuites, et les poireaux beaucoup plus forts. J’aime le mélange des textures, et des saveurs, un peu de douceur étant apportée par la sauce béchamel.

Enfin, le jambon et le fromage trouvent toute leur place dans cette recette, en apportant une petite touche hivernale, puisque nous sommes en pleine saison du comté!

Comme la quantité de jambon reste assez faible, et que j’ai choisi de petits contenants, je vous propose d’utiliser ces « endives au jambon revisitées » non comme un plat mais bien en accompagnement d’une viande rouge, une bonne côte de bœuf pourquoi pas!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>